Inscrivez-vous à notre newsletter

Homéopathie
la preuve par les faits

Pour une santé
globale et plurielle

Déjà
1 315 689
signatures

Homéopathie,
la preuve
par les faits
Voir les preuves

L'importance de la dynamisation

Preuve que l’homéopathie n’est pas juste une histoire de dilution

Qu’est-ce que la dynamisation ?

Les médicaments homéopathiques sont fabriqués à partir de sources végétales, minérales ou animales dites « souches », ou « substances de départ ».

Cette substance de départ est diluée puis subit une agitation puissante : la dynamisation.1

Cette étape de [dilution + dynamisation] est alors répétée jusqu’à obtenir la hauteur de dilution souhaitée pour le médicament (Ex : 5 CH, 9 CH, 15 CH…).

 

Une étape essentielle à la nature unique de l’homéopathie

Des chercheurs ont démontré par des analyses physiques (utilisant par exemple la résonance magnétique nucléaire)2 que la dynamisation permet de différencier les solutions homéopathiques des solutions simplement diluées.

Une étape essentielle à l’activité biologique de l’homéopathie

Des chercheurs ont comparé l’activité biologique de solutions homéopathiques à celle de solutions simplement diluées.

Ces études fondamentales, menées notamment sur des végétaux, démontrent que la dynamisation joue un rôle clef : une solution homéopathique diluée et dynamisée a des effets biologiques qu’on ne verrait pas si elle était simplement diluée3.

 

1. European Pharmacopoeia, 10th edition, Homoeopathic preparations, 04/2017:1038

2. Demangeat JL. Gas nanobubbles and aqueous nanostructures: the crucial role of dynamization. Homeopathy 2015;104(2):101-115

3. Betti L, Trebbi G, Kokornaczyk MO, Nani D, et al. Number of succussion strokes a!ects e!ectiveness of ultra-high-diluted arsenic on in vitro wheat germination and polycrystalline structures obtained by droplet evaporation method. Homeopathy 2017 Feb;106(1):47-54.

Les données présentées ne peuvent en aucun cas être extrapolées à une quelconque propriété ou usage clinique chez l’Homme qui nécessiterait des études complémentaires.

Retour au sommaire

En savoir plus sur le site
du Homeopathy Research Institute
(en français)

Cliquez ici