Inscrivez-vous à notre newsletter

Homéopathie
Ensemble, continuons à faire ce choix

Pour une santé
globale et plurielle

Déjà
1 316 395
signatures

Homéopathie
la preuve
par les faits
voir les preuves

Un mouvement positif en faveur de l’homéopathie, partout dans le monde!

« L’homéopathie est un droit ! ». C’est ce que clament et réclament à travers le monde, des associations de patients. Tour d’horizon d’un mouvement qui ne cesse de croître.

Crédit photo : Design vecteur créé par freepik – fr.freepik.com

 

Aujourd’hui, professionnels de santé et patients se regroupent autour d’associations pour expliquer ce qu’est l’homéopathie, quels sont ses bienfaits pour les patients, pour l’environnement, et plus globalement ses apports dans un parcours de soins vertueux.

Leur but est de défendre, sensibiliser et communiquer sur l’homéopathie. Ainsi, des milliers de patients se regroupent pour sensibiliser leurs concitoyens et les autorités à l’intérêt de l’approche de l’homéopathie. Nous vous proposons ici un tour d’horizon des différentes associations à travers le monde.

Cette liste est non exhaustive et de futurs articles suivront pour couvrir le plus possible ces associations !

 

En Allemagne, où les autorités ont compris l’enjeu de l’homéopathie

En Allemagne, la mobilisation est portée par HAHNEMANNIA, en hommage au médecin allemand Samuel Hahnemann (1755-1843), le père de l’homéopathie.

Soutenue par de nombreux maires, HAHNEMANNIA a réussi récemment à obtenir de la part des autorités allemandes une reconnaissance de l’homéopathie. En effet, un accord de coalition a été trouvé entre la CDU et les Verts, dans lequel l’objectif a été formulé d’intégrer la médecine complémentaire dans les soins standards à long terme et de l’inclure dans le catalogue de services de l’assurance maladie.

Cette organisation propose des séminaires et des conférences sur l’homéopathie. Créée en 1868 à Stuttgart, elle fait partie de la Fédération européenne des associations de patients homéopathiques, ou EFPHA, l’organisation faîtière de toutes les associations européennes de patients.

 

En Belgique, où efficacité rime avec bienfaits

En Belgique, l’association sans but lucratif « Pro Homeopathia », fondée le 28 juin 1972 par des patients, travaille à la défense de la pratique sur le territoire national.

Elle considère que le débat sur l’efficacité de l’homéopathie ne doit se poser qu’en termes de bénéfices sur le patient, seul témoin de ses effets. Pour sensibiliser à l’approche homéopathique « Pro Homeopathia » informe le public sur les méthodes de cette pratique et témoigne de sa valeur. Elle contribue également à défendre cette discipline médicale et ses patients auprès des pouvoirs publics belges et des instances européennes.

 

L’Italie, pour une reconnaissance officielle

Du côté de l’Italie, l’association des patients homéopathiques APO Italie s’investit depuis 1991 dans la protection de la santé et des intérêts de ceux qui se soignent avec la médecine homéopathique. Basée à Naples et membre de l’EFHPA, elle s’engage dans la reconnaissance et la protection de cette thérapie dans le système de santé national. Son ambition est d’informer en partageant les connaissances de la médecine homéopathique authentique.

 

L’Espagne, pour le droit à une liberté de choix thérapeutique

En Espagne, où l’homéopathie occupe depuis des décennies une place importante dans le paysage de la santé, l’engagement pour la promotion de l’homéopathie est incarnée par plusieurs associations de patients.

Parmi elles, l’Association des Utilisateurs et Amis de l’homéopathie, Similia, qui regroupe trois antennes locales (Andalousie, Navarre, Pays Basque. Quatrième association espagnole de patients homéopathiques à rejoindre l’EFHPA, cette organisation s’est donnée pour mission de développer des activités qui facilitent la connaissance, la diffusion, l’étude et la recherche en homéopathie dans les différents domaines de la médecine, de la pharmacie et de la médecine vétérinaire.

Par ailleurs, à travers des ateliers, conférences et autres activités, elle démontre les avantages de l’homéopathie sur la santé en général, tout en défendant le droit à la liberté de choix thérapeutique. Similia Nafarroa-Navarra soutient la mise en place d’une médecine intégrative où toutes les options thérapeutiques sûres et efficaces pourraient être mises à la disposition des patients.

Notons également deux autres associations : l’ACPAUH (Association Catalane des Patients, Amis et Utilisateurs de l’homéopathie) et l’ACUAHOM (Association des Utilisateurs et Amis de l’Homéopathie aux Canaries).

 

En France, de nombreuses associations et un élan positif 

Parmi les nombreuses et très actives associations françaises, citons par exemple l’Association Homéo Patients France, créée en 1998 et présidée aujourd’hui par Joël Siccardi, que nous avons interviewé lors du lancement de ce site (retrouvez ici son interview). L’AHP vise à assurer une représentation des patients et une action en faveur de l’homéopathie aux niveaux national et européen. Selon Joël Siccardi, conserver le libre choix de la thérapeutique homéopathique – intégrée dans l’offre de soins, prescrite par des médecins diplômés, fabriqués suivant des règles strictes – relève tout à la fois de la justice sociale, de la liberté démocratique fondamentale, et représente un enjeu économique, social et écologique. Pour lui, il s’agit de : « Garantir à tous les patients un accès à une homéopathie remboursée prescrite par des professionnels de santé diplômés ».

Notons également l’APMH (Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique), qui a, entre autres actions, déposé un recours en justice contre l’Etat français contre le déremboursement, afin de garantir une liberté de choix pour les médecins et les patients. Grâce à la mobilisation de ses soutiens, l’APMH a même réussi à « trouver la somme suffisante pour rémunérer le cabinet d’avocats qui défend le dossier devant la justice française ». Il est également possible sur son site d’apporter son témoignage pour faire part de son attachement à l’homéopathie.

Autre exemple, celui du Collectif SafeMed, comprenant notamment des patients et qui est très actif notamment sur internet à travers des articles, des newsletters, des études, des sondages… une source très riche en informations et en actualités !

 

Au Canada, un fort engagement pour une médecine intégrative

Cet idéal est porté par Homeo Populi, une association québécoise créée dans les années 1990. Cette organisation de patients s’est développée à travers le Canada et noue également des liens avec d’autres associations dans le monde. Elle compte aujourd’hui plus de 125 membres. Homeo Populi milite depuis des années pour que l’homéopathie devienne la thérapeutique de premier recours ou tout du moins une méthode reconnue s’articulant avec la médecine conventionnelle.

Particulièrement active au Québec, Homeo Populi organise régulièrement des évènements, dont des tables rondes. L’une d’elles a eu lieu en novembre 2019 et a réuni d’éminents médecins et professeurs québécois. A cette occasion, Christiane Laberge, médecin de famille et chroniqueuse Santé a fait remarquer qu’il « fut un temps où quand on parlait d’homéopathie, on parlait contre la médecine traditionnelle ; aujourd’hui, on parle d’approche intégrative ».

 

Aux côtés d’Homéo Populi, la mobilisation canadienne des patients est également portée par 4Homeopathy Canada (4HC). Créée en 2018 pour répondre aux groupes critiques à l’encontre de l’homéopathie, l’association s’est donnée comme objectif de redonner confiance aux citoyens canadiens en cette thérapeutique afin d’encadrer et d’accompagner son utilisation au quotidien avec ou sans homéopathe professionnel.

Pour atteindre cet objectif, l’une des principales missions de 4HC est de faire de la pédagogie auprès des Canadiens sur ce qu’est l’homéopathie et ses bénéfices pour rester en bonne santé. L’association entend également défendre l’intérêt des patients. Pour cela, elle a lancé une coalition canadienne pour l’homéopathie, intitulée The Canadien Coalition for Homeopathy (CCFH), qui souhaite représenter la voix des consommateurs et patients canadiens. Chercheurs, universités, associations professionnelles ou encore industriels canadiens participent à cette coalition.

Enfin, d’ici la fin de l’année 2020, les membres de 4HC pourront bénéficier d’un club de lecture consacré à l’homéopathie. Des actions qui ont pour objectif de construire une communauté canadienne pro-homéopathie.

 

Ces associations de patients en lien avec les professionnels de santé proposent ainsi de combiner le meilleur des médecines complémentaires, de la médecine classique et des technologies pour une prise en charge intégrale des patients. Une approche qui représente assurément le futur de notre santé.

 

 


[Interview] Homeo Populi, le mouvement citoyen pour l’homéopathie au Québec. Extrait d’ linterview de Alexandra Pilarski et Talia Markarian, co-fondatrices.

« Selon nous, un parcours de soin respectueux de l’humain et de l’environnement rime avec liberté de choix, écoute attentive, protection, qualité de vie, sécurité des traitements, accompagnement et individualisation.

L’homéopathie représente sans conteste la médecine idéale pour ce parcours de soin ! Non toxique aussi bien pour l’homme que pour l’environnement, cette médecine naturelle représente la médecine du futur. Nous ne savons pas de quoi demain sera fait, mais nous savons que nous devons faire notre part aujourd’hui. Il est de notre devoir de faire en sorte de respecter ce qui nous entoure non seulement pour nous, mais aussi pour les générations futures ; et l’homéopathie nous aide grandement à le faire.

[…]

En tant qu’utilisateurs de l’homéopathie, nous pouvons être fiers d’avoir choisi cette médecine et nous devons faire en sorte que tous les utilisateurs de l’homéopathie, et particulièrement les Québécois, n’aient pas peur de dire autour d’eux qu’ils ont été guéris notamment grâce à l’homéopathie ! Cet objectif sera bien entendu ancré dans tous les futurs projets qu’Homeo Populi entreprendra. »

Retrouvez l’interview complète d’Homéo Populi sur le site MonHomeoMonChoix.


 

 

Retrouvez ci-dessous la carte des associations européennes de patients en faveur de l’homéopathie publiée sur le site de la European Federation of Homoépathic Patients’Associations. Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site.