Inscrivez-vous à notre newsletter

Homéopathie
Ensemble, continuons
à faire ce choix

Pour une santé
globale et plurielle

Déjà
1 315 724
signatures

Homéopathie,
la preuve
par les faits
Voir les preuves

L’homéopathie plébiscitée par les Français

En 2018, l’IPSOS réalisait une étude sur le rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Cette enquête a été menée auprès de 2 000 Français constituant un échantillon représentatif de la population française, selon la méthode des quotas et sur la base des données du recensement de l’INSEE. Revenons dans cet article sur le regard porté par les Français sur l’homéopathie.

Crédit photo : Abstrait vecteur créé par pch.vector – fr.freepik.com

 

Les médicaments homéopathiques, un réflexe ancré dans les habitudes des Français

Aujourd’hui, les traitements « naturels » tels que les vitamines et minéraux, les huiles essentielles, bénéficient d’une bonne image auprès des Français. Ces derniers évaluent positivement les médicaments homéopathiques juste derrière les médicaments conventionnels. Plus de 3 Français sur 4 ont une bonne image des médicaments homéopathiques.

En pratique, plus de 3 Français sur 4 ont déjà pris de l’homéopathie au cours de leur vie et la majorité (58%) en a déjà pris plusieurs fois.

 

Le recours aux médicaments homéopathiques est un réflexe ancré dans les pratiques de santé des Français : ils y ont recours depuis 14 ans en moyenne et près d’un Français sur 2 (43%) y a recours depuis plus de 10 ans.

 

Une confiance dans l’efficacité des médicaments homéopathiques

72% des Français, utilisateurs d’homéopathie1, déclarent que les médicaments homéopathiques qu’ils ont pris la dernière fois ont eu des conséquences positives sur le problème de santé pour lequel ils les avaient pris et 74% considèrent aujourd’hui que les médicaments homéopathiques sont efficaces.

 

Aujourd’hui une majorité de Français a recours à l’homéopathie pour traiter un problème de santé dès les premiers symptômes (70%) alors qu’un Français sur deux (50%) déclare avoir pris la dernière fois des médicaments homéopathiques pour un traitement de fond, c’est-à-dire préventif, d’au moins plusieurs semaines.

 

On remarque un vrai « réflexe homéopathique » : 87% des Français déclarent que leurs proches ont déjà pris des médicaments homéopathiques au cours de leur vie dont 33% l’ont fait souvent.

 

Les médicaments homéopathiques, en complément des médicaments conventionnels

Pour 7 Français sur 10, les médicaments homéopathiques doivent faire partie des solutions thérapeutiques offertes aux patients pour se soigner et sont complémentaires des médicaments conventionnels.

 

83% des Français considèrent qu’il est légitime qu’un médecin prescrive un traitement complémentaire homéopathique en plus d’un traitement conventionnel pour certains problèmes de santé.

A l’avenir, la majorité des Français souhaitent que les médecins prescrivent plus fréquemment des médicaments homéopathiques associés à des médicaments conventionnels (58%).

 

74% des Français sont enfin opposés au déremboursement des médicaments homéopathiques. Si vous aussi vous partagez cette avis, n’hésitez pas à vous faire entendre en interpellant le gouvernement ou en signant notre pétition.

 

Retrouvez l’étude complète réalisée par l’Ipsos ici

 

1 Soit 1 541 personnes du panel interrogées