Inscrivez-vous à notre newsletter

Homéopathie
Ensemble, continuons
à faire ce choix

Pour une santé
globale et plurielle

Déjà
1 315 363
signatures

Homéopathie : une thérapeutique particulièrement adaptée aux sportifs

Après le déconfinement et les repas conviviaux de cet été, et si on reprenait le sport à la rentrée ? Le corps ayant été parfois des semaines sans activité, ce retour aux bonnes habitudes promet d’être particulièrement difficile pour certains, mais nécessaire pour chacun d’entre nous. D’où l’intérêt de recourir à des thérapeutiques comme l’homéopathie qui permettent de mieux se préparer, de mieux gérer et de mieux récupérer d’un effort physique.

Crédit photo : Design vecteur créé par freepik – fr.freepik.com

 

Le confinement a bouleversé nos habitudes, à commencer par la pratique sportive. Pendant plusieurs semaines, beaucoup d’entre nous n’ont pas eu l’occasion de faire de l’activité physique, comme nous en avions l’habitude en temps normal. Ainsi, lorsqu’il s’agit de reprendre, ce n’est pas toujours facile et personne n’est à l’abri de douleurs. C’est normal, notre organisme met toujours un petit moment à se réadapter.

Dans un premier temps, l’homéopathie est intéressante en prévention, en amont de l’effort physique, afin de préparer le corps. Ensuite, une fois l’activité lancée, on peut s’attendre à différents désagréments pendant voire après le sport. Il s’agit notamment des entorses, des crampes, des courbatures ou de la fatigue, dues généralement à une mauvaise récupération musculaire. Selon les personnes, les efforts physiques et le sport peuvent aussi entraîner des agitations, de l’anxiété et des insomnies surtout chez les sportifs de haut niveau. La déshydratation fait en outre partie des risques encourus par ceux qui effectuent des exercices physiques importants.

Pour éviter ces gênes, adopter les bons réflexes (s’hydrater régulièrement avant, pendant et après le sport…) est essentiel. Et si cela ne suffit pas, l’homéopathie peut s’avérer un allié de poids. Ces médicaments homéopathiques ne présentent ni contre-indication, accoutumance ou effet secondaire majeurs connus. Un médicament ou une spécialité homéopathique ne présente donc aucun danger pour votre santé et surtout n’a aucune incidence sur les performances sportives, contrairement aux produits potentiellement dopants. D’ailleurs de nombreux sportifs l’utilisent comme Sébastien Peineau, double Champion du monde de tir à l’arc poulies, ou Daniel Guillen, champion d’Europe 2019 de jiu-jitsu brésilien.

 

Un traitement homéopathique spécifique à chaque problème physique

À chaque problème avant, pendant ou après l’activité physique, son traitement homéopathique !

Ainsi, certains traitements permettent-ils d’éviter la déshydratation lors d’une épreuve plus longue comme le marathon ou le trekking. Ils aident également à réduire les risques de crampes et de spasmes musculaires ou les troubles digestifs comme les nausées, les ballonnements et les diarrhées. D’autres, enfin, peuvent assurer une meilleure récupération musculaire comme un soutien psychologique en réduisant l’anxiété et le stress avant une compétition.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de santé !

 

L’homéopathie, compatible avec le sport de haut niveau

Par ailleurs, l’homéopathie s’avère aussi être une alliée fidèle du sport de haut niveau, puisque sans interaction avec les autres médicaments, sans contre-indication connue et sans effets dopants !

Ainsi, en médecine du sport, elle peut être utilisée en complément des autres pratiques thérapeutiques, pour un suivi global du sportif quel que soit son niveau. L’homéopathie peut agir par exemple sur les éventuels effets secondaires induits par d’autres médicaments allopathiques, et ne présente aucune interaction médicamenteuse avec un traitement en cours. Enfin, l’homéopathie n’est jamais dopante. Dans une prise en charge mixte intégrant l’homéopathie, comme pour les contusions, entorses, fractures, œil au beurre noir ou encore hémorragie nasale traumatique, le sportif peut y avoir recours.

Récemment dans une interview qu’elle nous a accordée, la joueuse de l’équipe de France de football Wendie Renard, a expliqué avoir recours, « quotidiennement comme de nombreux athlètes de haut niveau », à l’homéopathie « parce que c’est très utile et très efficace » pour optimiser sa condition physique, notamment en termes de récupération.

Vive le sport !